Anna Wintour arrivera-t-elle à rendre les crocs branchées ?

Au pays du sirop d’érable

L’histoire débute par un séjour au Canada. Une petite boutique attire trois américains venus du Colorado, qui achètent des chaussures ultra confortables faites pour la navigation (ostie’ qu’ils auraient pas dû). Malheureusement, ils craquent pour ce matériel anti-microbien, anti-transpirant, souple et léger dont ils décident de racheter l’usine de fabrication. Une « bonne » idée qu’ils développent et lancent dans le cercle de la mode notamment auprès de certaines célébrités.  

La ugly betty de la chaussure se fait un nom

Au même titre que les uggs, la crocs fait sensation. Produites en 2003, les crocs connaissent une ascension progressive avec un pic de ventes durant l’été 2006. Aussi invraisemblable que cela paraît, elles atteignent les millions de dollars de chiffre d’affaires. Un phénomène encore inexplicable aujourd’hui. Une chaussure qualifiée des pires noms mais qui séduit la planète entière.

Le moche serait-il le nouveau cool ?

La suite sur Grazia juste ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s